OnePlus 5 : De Nouvelles Photos Révèlent L’absence De Prise Jack

Après un excellent OnePlus 5, le trublion chinois revient avec une nouvelle alternative reprenant les principales qualités de son flagship, mais avec un écran borderless de 6,01 pouces. L’évolution vaut-elle le détour ? Voici notre premier avis sur la question en attendant notre test complet !

>

OnePlus 5T en main

Quelques mois seulement après la sortie de l’excellent OnePlus 5, la marque a décidé de sortir une nouvelle variante améliorée de son flagship killer de 2017. Le OnePlus 5T répond aux deux principales critiques faites à son prédécesseur en passant à un écran borderless et en améliorant l’appareil photo. Nous avons eu l’occasion de prendre en main l’appareil et voici nos premières impressions.

Fiche Technique

Modèle OnePlus 5T
Version de l'OS Android 7.1 Nougat
Interface OxygenOS
Taille d'écran 6,01 pouces
Définition 2160 x 1080 pixels
Densité de pixels 401 ppp
SoC Snapdragon 835 à 2,45GHz
Processeur (CPU) ARMv8
Puce Graphique (GPU) Adreno 540
Mémoire vive (RAM) 6 Go
Mémoire interne (flash) 64 Go, 128 Go
MicroSD Non
Enregistrement vidéo 4K
Wi-Fi Oui
Bluetooth
Réseaux LTE, HSPA, GSM
Bandes supportées 2100 MHz, 800 MHz, 1800 MHz, 2600 MHz, 700 MHz
SIM 2x nano SIM
NFC Oui
Ports (entrées/sorties) USB Type-C
Géolocalisation Oui
Batterie 3300 mAh
Dimensions 156,1 x 75 x 7,3 mm
Poids 162 grammes
Couleurs Noir, Gris
Prix 499 euros
Fiche produit | Test

Un écran plus grand dans un gabarit similaire

Si l’on pose un OnePlus 5 et un OnePlus 5T côte à côte sur une table, face retournée, la distinction entre les deux n’est pas évidente, jusqu’à ce que l’on remarque le capteur d’empreintes circulaire situé au dos du petit nouveau. Avec un design similaire, 1,9 mm de plus en hauteur et 0,9 mm de plus en largeur, les deux téléphones se ressemblent beaucoup. En s’approchant un peu plus, on  notera cependant que le module photo est (très) légèrement plus protubérant sur le 5T.

La principale différence se note donc plutôt en façade avec l’écran qui passe d’un format 16:9 et 5,5 pouces à un 18:9 de 6,01 pouces. La première conséquence est que les bords sont beaucoup plus fins que sur le OnePlus 5. On n’est pas au niveau d’un Samsung Galaxy Note 8 ou d’un LG V30, mais l’ensemble reste tout de même bien plus harmonieux que sur un Google Pixel 2 XL. La deuxième conséquence est la suppression du bouton physique et des touches capacitives au profit d’une barre de navigation tactile à l’écran et du capteur d’empreintes resitué à l’arrière.

>

C’est bien sûr une question de goût, certains préfèrent le capteur à l’arrière, d’autres à l’avant. Personnellement j’ai plutôt tendance à le préférer à l’avant pour le déverrouiller facilement lorsqu’il est posé sur une table, mais j’ai bien peur qu’à moins que les capteurs à ultrasons arrivent rapidement, les capteurs à l’avant risquent d’être de plus en plus rares.

Et il est vrai que le OnePlus 5T est plus sexy à regarder qu’un OnePlus 5, même s’il n’a pas les coins très arrondis du V30 ou les bords incurvés du S8. On notera cependant que si sa taille globale est identique, son écran est bien plus haut, et cela n’est pas négligeable lors d’une utilisation à une main. Pour accéder aux paramètres du téléphone, cliquer sur le rouage en haut à droite de la barre de raccourcis rapides devient en effet plutôt difficile sans avoir à repenser sa prise en main.

Quoi qu’il en soit, l’appareil reste aussi bien fini que le OnePlus 5, qui a déjà prouvé sa bonne fabrication, et tout aussi ergonomique dans son ensemble. Il est cependant plus lourd de 9 grammes, une différence qui se ressent en main. Soulevons par ailleurs la présence du jack 3,5 mm, encore important pour un certain nombre d’utilisateurs.

>

Le capteur d’empreintes à l’arrière

L’écran lui-même ne dénote pas. On retrouve une dalle AMOLED un peu plus grande. Malgré le changement de format, on conserve une définition similaire, puisque du Full HD on passe ici au Full HD+ (2160 x 1080 pixels). La résolution reste donc identique, à 401 PPP, une finesse difficilement critiquable.

Enfin, tout comme sur le OnePlus 5, l’écran est très lumineux, très contrasté (AMOLED oblige) et ses couleurs sont très vives. Un passage sous notre sonde lors du test complet nous en dira un peu plus à ce sujet, mais il semble à première vue excellent.

OxygenOS toujours au top

Contrairement à ce que laissaient espérer les premières rumeurs, le OnePlus 5T ne tourne pas sous Oreo, mais sous Android 7.1.1 Nougat avec le correctif de sécurité d’octobre. OxygenOS reste actuellement l’une des meilleures ROM disponibles à ce jour à mon goût en restant fidèle à l’esprit de Google tout a rajoutant de nombreuses petites fonctionnalités toujours bien pensées, notamment en matière de personnalisation, que ce soit au niveau des paramètres, du launcher, de la barre de statut ou de la toute nouvelle barre de navigation.

>

Cette nouvelle version 4.7 apporte cependant de petites modifications, dont les Apps Parallèles, pour avoir deux sessions d’une même application et ainsi deux comptes, L’un des plus gros changements est cependant la reconnaissance faciale, qui fonctionne étonnamment bien de ce que j’ai pu en voir pour le moment, même dans des endroits peu éclairés, avec des lunettes ou un casque audio.

>

 

Un appareil photo différent

Pour le OnePlus 5T, la marque a abandonné son téléobjectif et propose deux modules de 16 et 20 mégapixels ayant la même ouverture (f/1.7) et la même focale (27,22 mm). Le but est d’améliorer la qualité des photos, notamment en basse lumière. Pour cela, le second module est équipé de la technologie Intelligent Pixel Technology capable de fusionner 4 pixels en un seul pour absorber plus de lumière.

>

Visuellement, on voit pas trop la différence de capteurs et d’optiques

Pour l’heure, de ce que j’ai vu, la différence ne semble pas flagrante, mais peut-être aurais-je l’occasion d’être surpris d’ici le test complet, après avoir pris des photos en basse luminosité et en conditions difficiles.

On retrouve par ailleurs le mode Pro très complet, le mode Portrait, qui tire parti des améliorations de l’appareil photo, ainsi qu’un zoom 2x. Celui-ci est cependant numérique et non optique et on sent que la qualité d’image est un peu dégradée dans le processus, ce qui n’était bien évidemment pas le cas sur le OnePlus 5.

Les mêmes cordes à son arc

Le OnePlus 5T est équipé, comme le OnePlus 5, d’un processeur Qualcomm Snapdragon 835, de 6 à 8 Go de RAM et d’une batterie de 3300 mAh. Pour ce qui est des performances, la fluidité est au rendez-vous, ce qui n’a rien de bien étonnant au vu de ses composants. Malgré les quelques pixels supplémentaires à animer (2160 x 1080 au lieu de 1920 x 1080), tout est parfaitement limpide à l’écran.

Je n’ai malheureusement pas assez de recul sur la batterie pour savoir ce que donne l’autonomie du OnePlus 5T. En revanche, sauf grosse optimisation logicielle, elle devrait être inférieure à celle du OnePlus 5. En effet, les composants sont les rigoureusement les mêmes, à l’exception de l’écran, source de consommation évidente, qui est plus grand. Il faudra cependant attendre le test complet pour savoir de quoi il retourne.

Nos premières impressions

Après quelques heures d’utilisation,

on peut donc dire que le OnePlus 5T est effectivement une légère amélioration du OnePlus 5 et on comprend mieux qu’il n’ait pas été baptisé OnePlus 6. Sa principale différence est bien son écran, plus grand pour un gabarit similaire. Cela entraîne quelques petits changements supplémentaires, comme son poids, plus élevé, le passage du capteur d’empreintes à l’arrière ou l’arrivée d’un système de reconnaissance faciale.

La partie photo a également été revue, mais la différence n’est pas flagrante au premier coup d’œil et il faudra attendre des tests plus complets pour voir si la disparition du zoom optique est contrebalancée par une meilleure qualité en basse lumière. On aurait apprécié une amélioration plus marquée des photos quotidiennes.

Quoi qu’il en soit, le OnePlus 5T reprend bon nombre des points forts du OnePlus 5 et ne peut donc qu’être un très bon téléphone pour son prix, qui rappelons-le reste identique, à savoir de 499 à 559 euros.

Galerie photo

>oneplus-5t-8
>oneplus-5t-16
>oneplus-5t-4
>oneplus-5t-17
>oneplus-5t-2
>oneplus-5t-3
>oneplus-5t-5
>oneplus-5t-7
>oneplus-5t-9
>oneplus-5t-10
>oneplus-5t-11
>oneplus-5t-12
>oneplus-5t-14
>oneplus-5t-15

Tout ce qu'il faut savoir du OnePlus 5T

OnePlus 5T >OnePlus 5T Fiche produit Forum > Voir le test 9/10 Signaler une erreur dans le texte Partager cet article ! > > > Marques OnePlus Prises en main Produits Smartphones Tests OnePlus 5T Manuel Castejon
Tous mes articles

Suivez-moi :

Manuel Castejon

Fan de nouvelles technologies et joueur depuis tout petit, je ne me déplace plus sans au moins un smartphone dans la poche pour toujours rester connecté... et garder quelques jeux sous la main.

Manuel Castejon

Fan de nouvelles technologies et joueur depuis tout petit, je ne me déplace plus sans au moins un smartphone dans la poche pour toujours rester connecté... et garder quelques jeux sous la main.


Trending Hairstyles

Source : http://www.frandroid.com/marques/oneplus/470594_prise-en-main-du-oneplus-5t-la-suite-logique-du-oneplus-5

Prise en main du OnePlus 5T : la suite logique du OnePlus 5
OnePlus 5 : les 5 raisons principales de ne pas succomber au OnePlus 5T
Test du OnePlus 5T : il signe son nom du T de Très bon