Comment Jean Luc Melenchon Veut Tuer Le Football Français

Retour de bâton : à force d'avoir > érigé le régime chaviste en modèle à suivre

, > Jean-Luc Mélenchon est sans cesse interrogé sur le Venezuela

et la crise dans laquelle est plongé le pays depuis des mois. Jusqu'ici, le leader de La France insoumise s'est plus ou moins contenté de

regretter les "erreurs" du régime de Nicolas Maduro  et de dénoncer les violences, d'où qu'elles viennent. Aujourd’hui, il accuse surtout les États-Unis d'être à la manœuvre.

Dans une longue interview accordée à > Marianne

ce vendredi 15 septembre,

Jean-Luc Mélenchon évoque ce qu'il présente comme le "nouveau point Godwin du débat politique" . "Le 'débat' sur le Venezuela est devenu fou !

Je reste de sang-froid . Je suis un militant politique expérimenté. Les campagnes internationales des Nord-Américains contre un pays avant de lui sauter à la gorge, j'en ai déjà vu un certain nombre", dit-il avant de faire référence à l'histoire récente et aux mois ayant précédés l'invasion de l'Irak, en 2003. Il dit :

Je suis capable de reconnaître la manœuvre quand dans le monde entier les mêmes mots, les mêmes images, les mêmes arguments, sont diffusés.

 On a déjà vu les 'armes de destruction massive' en Irak et ainsi de suite.

En 2003, pour justifier l'invasion de l'Irak de Saddam Hussein, les États-Unis de George W. Bush avaient expliqué, rapports à l'appui, que le dictateur avait en sa possession des "armes de destruction massive". "Il ne fait

aucun doute que Saddam Hussein possède des armes biologiques et la capacité de produire rapidement plus, beaucoup plus", avait par exemple déclaré à l'ONU le secrétaire d'État américain Colin Powell. Ce qui s'était avéré faux évidemment.

Dans Marianne, tout en visant les États-Unis, Jean-Luc Mélenchon cible également les "commentateurs" français. Il assure :

Je ne suis pas naïf.

La plupart des commentateurs français se moquent du Venezuela. Ce n’est qu’un prétexte pour nous taper dessus .

Et Jean-Luc Mélenchon de défendre, au contraire,

la presse espagnole, bien "plus subtile" que son homologue française à ses yeux. "Nos médias rabâchent machinalement : 120 morts ! On ne sait pas qui a tué qui, ni comment, ni pourquoi ? En Espagne, on le dit", lance le quatrième homme de 2017. 

À LIRE SUR LE LAB 

> VIDÉO - L’échange ultra-tendu entre Alexis Corbière et Elizabeth Martichoux sur RTL


Trending Hairstyles

Source : http://lelab.europe1.fr/le-debat-sur-le-venezuela-rappelle-a-jean-luc-melenchon-les-armes-de-destruction-massive-en-irak-3436754

Le "débat" sur le Venezuela rappelle à Jean-Luc Mélenchon les "armes de destruction massive" en Irak
Mélenchon: "Je suis contre la défiscalisation"
Un député LR veut une loi pour interdire les parachutages électoraux comme celui de Mélenchon
Mélenchon dénonce la "brutalité" de Macron, Wauquiez droit dans ses bottes...
Jean-Luc Mélenchon favorable à la suppression des subventions d'Etat à la presse non engagée
Alain Juppé : comment faire face à l'accroissement de la métropole ?
Réforme du code du travail: Jean-Luc Mélenchon espère que la mobilisation ira crescendo
Danièle Obono : "Se dire antiraciste ce n’est pas théorique ou abstrait pour avoir un label"
Marine Le Pen : «Nous sommes au coeur de la refondation du mouvement»
La « droite mélenchonienne » !